naar top
Menu
Logo Print

SIEMENS PROTÈGE LES ÉTUDIANTS DES RISQUES D’INCENDIE

NOUVELLE INSTALLATION DE DÉTECTION INCENDIE AU CERIA

En les guidant vers la vie adulte, l'éducation porte une énorme responsabilité pour un grand nombre de jeunes chaque jour. Assurer leur sécurité est donc une exigence fondamentale pour tout type d'école ou d'université, dans laquelle s’implique notamment la société Siemens. Qu'il s'agisse de jardins d'enfants ou de grands campus universitaires, l’offre complète de protection contre l'incendie de Siemens répond à toutes les exigences, indépendamment de leur taille et de leur complexité.

Siemens branddetectie

Siemens maîtrise la complexité et inspire confiance

Les structures universitaires et scolaires sont hétérogènes par nature. En plus de la diversité des âges des élèves/étudiants, on trouve également une grande variété d'environnements d'apprentissage, qui peuvent s'étendre des salles de classe de base aux différents bâtiments ou même aux quartiers urbains. Les établissements d'enseignement abritent aussi généralement une quantité importante de biens de grande valeur tels que des documents irremplaçables, une infrastructure informatique et des équipements scientifiques. Dans de tels environnements, la plus grande menace est l'incendie. Selon les statistiques officielles, le nombre de blessures et de décès dus aux incendies dans les universités et les écoles est heureusement très faible.

Fulgence Ryezembere Siemens branddetectie
Fulgence Ryezembere

Un exemple: le Ceria à Bruxelles

Dans cette optique, la société Siemens vient de terminer un grand chantier de détection incendie dans 8 bâtiments sur le campus du Ceria à Anderlecht. Le Centre d'Enseignement et de Recherches des Industries Alimentaires et chimiques est l'un des plus importants campus de la Région de Bruxelles-Capitale. Ce campus qui est en activité jour et nuit (cours du jour et du soir) s’étend sur 20 ha et compte une petite dizaine de bâtiments datant des années soixante. Pas moins de 6.000 étudiants fréquentent le domaine. Rencontre avec Fulgence Ryezembere, ingénieur industriel, conseiller en prévention et Filip Bourgeois, responsable commercial chez Siemens.

Quelle était la situation?

Fulgence Ryezembere: "Avant les travaux de modernisation de détection et de protection incendie entamés en 2016, les bâtiments du campus du CERIA étaient équipés d’installations dont la technologie avait été développée dans les années 80. Bien qu’entretenues et que les extensions étaient régulièrement réalisées ainsi que les dépannages effectués, l’abandon de fabrication de certains composants pouvait ne plus garantir leur remplacement pour les éventuelles interventions de maintenance préventive ou de dépannage. Une modernisation du matériel devenait donc nécessaire pour garantir la continuité de la sécurité incendie des bâtiments."

Que fallait-il améliorer?

Filip Bourgeois Siemens branddetectie
Filip Bourgeois

Filip Bourgeois: "Les solutions de détection incendie d’aujourd’hui ont, d’un point de vue technique, fortement évolué par rapport à ce qui existait avant. Une nouvelle installation de détection incendie devait non seulement apporter une détection plus rapide, mais aussi une meilleure fiabilité. Il fallait toutefois que le système soit compatible avec le système de gestion d’alarmes MM8000 déjà en place. Il fallait aussi que le système soit flexible tenant compte que les bâtiments sont en rénovation continue et que donc le système soit dimensionné afin de pouvoir toujours faire des extensions."

Quels étaient les besoins spécifiques?

F. R: "Nous avions besoin d’un central de la dernière technologie (plus récente et moderne) permettant à nos installations d’assurer une sécurité de haut niveau à l’ensemble des bâtiments du Campus et permettant les extensions ainsi que le raccordement des équipements adaptés aux différents types de risques d’incendie tout en assurant la compatibilité des anciennes et des nouvelles technologies afin de garantir la continuité de la sécurité et la protection incendie des bâtiments. Comme il s’agit d’un campus scolaire le travail devait idéalement se faire en dehors des heures de fonctionnement de différents locaux (classes ateliers, labos cuisines et bureaux)."

Quid du planning?

F. P.:  "Le projet devait se dérouler pour la plus grosse partie lors des vacances scolaires. Il y avait donc une pression considérable sur le planning. De plus, étant dans une école de cuisine, il fallait que la détection incendie soit performante dans différents environnements : des classes, des ateliers, des greniers, des caves, la piscine, les labos, les cuisines, … Le but était aussi de récupérer un maximum de câblage existant et il fallait que le système fonctionne tous les soirs, même pendant les travaux."

Siemens branddetectie
Siemens propose toujours des solutions adaptées en fonction des différents paramètres de terrain

Quelles sont les prescriptions légales pour ce type de bâtiments?

F. R.:  "L’entreprise doit être conforme au cahier spécial des charges et est tenue de respecter:
• Les recommandations du Service Régional d’Incendie;
• Le Règlement Général sur les installations Electriques (RGIE);
• Le Règlement Général pour la Protection du Travail (RGPT);
• Les normes de l’Institut Belge de Normalisation (NBN S21-100 et ses addenda).

L’installation du système de détection incendie, notamment les centrales de détection et les détecteurs automatiques d’incendie doit disposer du certificat de conformité CE et doit être certifié BOSEC. L’installation doit assurer une parfaite compatibilité de son système avec le MM8000 déjà installé au bureau du service de sécurité et les centrales doivent être capables de communiquer de manière bidirectionnelle avec le système de gestion des risques MM8000. Cette communication doit se faire par l’utilisation d’un protocole OPC ou BACNET. A noter aussi que les travaux ont été réceptionnés par un organisme accrédité et indépendant."

Pourquoi Siemens a-t-il été choisi?

F.R.: "Un marché public a été organisé et Siemens a remporté ce marché. Ce marché comportait trois critères d’attribution, le prix, 50 points, la valeur technique 40 points et 10 points pour les délais d’exécution. Cela tombait bien puisque nos bâtiments étaient équipés pour la plupart d’un système Siemens. C’était un avantage indéniable puisque la compatibilité avec les installations existantes permettait une meilleure garantie de protection incendie pendant les travaux. L’investissement pour ces travaux s’est élevé à près de 700.000 euros."

Siemens branddetectiesiemens branddetectie

Description du système Siemens

F. R.: "Le système d’installation de détection incendie mis en place est capable d’assurer:
• Deux systèmes de gestion d’alarmes redondants, plus d’une dizaine de centraux de détection incendie;
• 12 centraux de détection incendie avec un total d’environ 2.500 détecteurs/boutons poussoirs, …
• Le système de gestion des risques MM8000;
• La déconnexion de fausses informations;
• La fiabilité dans le temps pour détecter un incendie.

Les boucles de détection : tous les éléments du réseau de détection d’incendie sont du type adressable par voie logicielle et doivent pouvoir être branchés au central de détection d’incendie local via une connexion en circuit fermé. Les détecteurs sont interchangeables sur le même socle. Chaque détecteur d’incendie décide de manière autonome et dispose d’un microprocesseur intégré programmé individuellement de sorte que sa caractéristique de réaction puisse être adaptée dans l’environnement dans lequel il est installé. Chaque central de détection incendie autonome dispose d’une interface pour une connexion bidirectionnelle avec le système de gestion de la sécurité MM8000 via Ethernet et utilise le protocole de communication standard pour l’automatisation des bâtiments et les réseaux de contrôle."

Description du système de contrôle et de surveillance

F. R.: "Chaque détecteur d’incendie décide de manière autonome et dispose d’un microprocesseur intégré programmé individuellement de sorte que sa caractéristique de réaction puisse être adaptée dans l’environnement dans lequel il est installé. Chaque central de détection incendie autonome dispose d’une interface pour une connexion bidirectionnelle avec le système de gestion de la sécurité MM8000 via Ethernet et utilise le protocole de communication standard pour l’automatisation des bâtiments et les réseaux de contrôle."

Siemens branddetectie onderwijsComment éviter les fausses alertes?

F. R.: "Le détecteur d’incendie analyse en permanence dans son microprocesseur intégré, non seulement l’amplitude, mais aussi le gradient et les fluctuations des signaux provenant de ses capteurs, afin de pouvoir établir la distinction entre un incendie et les fausses alertes. Le détecteur d’incendie doit pouvoir transmettre par voie logicielle les différents niveaux de dangers et de problèmes au central de détection d’incendie qui les évalue selon une programmation spécifique à chaque bâtiment avec des détecteurs multicritères."

Siemens propose des solutions optimales

On le voit dans cet exemple, Siemens propose toujours des solutions adaptées en fonction des différents paramètres de terrain. En raison de la taille et de la complexité des différents établissements d'enseignement ainsi que de la diversité des cours offerts, il ne peut y avoir de solution unique qui soit appropriée dans tous les cas. Une large gamme de produits de protection contre l'incendie est une condition essentielle pour créer des solutions optimales pour toutes les applications. Et c’est exactement ce que propose Siemens. Les structures de réseaux de Siemens offrent des solutions idéales dans tous les domaines, grâce à des systèmes de fibres optiques homologués EN 54 et à des réseaux de clusters de haute performance.

A consulter donc!

www.siemens.be/buildingtechnologies

https://new.siemens.com/global/en/products/buildings/markets/educational-facilities.html