naar top
Menu
Logo Print
11/06/2019 - MELISSA HIMPE

Geventileerde gevels verlijmen of schroeven BORGHCOLLAGE OU VISSAGE POUR LES FAÇADES VENTILEES?

SECURITE ABSOLUE OU VALEUR AJOUTEE ESTHETIQUE?

Dans le contexte du durcissement des normes d'isolation, le concept de la façade ventilée rencontre un véritable succès. Le marché belge est estimé à plus d'1,3 million de m² par an avec une croissance de 10%. Mais pour qu'un projet réussisse, il faut passer par un certain nombre d'étapes. L'une d'entre elles consiste à choisir si l'on va coller ou visser le revêtement de façade. La méthode qui fonctionne le mieux, a toujours fait débat et n'a pas fini de faire couler de l'encre. Les deux présentent des avantages et des inconvénients, et le choix dépend des nombreux facteurs à prendre en compte.

Le concept de la façade ventilée

Les façades ventilées existent depuis longtemps, mais elles connaissent une ascension depuis le durcissement de la réglementation PEB et des normes d'isolation. Comme son nom l'indique, ce concept de façade se ven­tile en quelque sorte tout seul. Les panneaux de façade sont placés sur une structure portante réglable. Le creux entre les montants en bois ou en aluminium et l'ouverture au-dessus et en dessous sont cruciaux pour la bonne circulation de l'air. Grâce à cette méthode, le creux est parfaitement ventilé et réduit les écarts de température en faveur de la valeur d'isolation. En outre, la condensation est évacuée en continu. Aujourd'hui, les valeurs d'isolation sont soumises à des exigences strictes et les façades ventilées permettent d'y répondre.

Geventileerde gevels lijmen of schroeven DYNAMIC BONDING SYSTEMS
Le gros avantage du collage est que c'est une méthode de fixation invisible. La valeur esthétique du collage est donc un facteur
déterminant dans le choix de nombreux architectes

Construction

Le point crucial dans la construction d'une façade ventilée est une structure portante sur laquelle on peut fixer les panneaux de façade. On érige contre le mur une structure verticale ou horizontale. Cette structure peut être ajustée de manière à ce que le revêtement soit bien aligné avec la menuiserie, la plinthe, le bord du toit, … L'idéal est de placer la structure secondaire verticalement pour assurer la circulation.

Dimensionnement

Les panneaux peuvent être collés ou vissés. Ce choix dépendra de nombreux facteurs: budget, préférences de l'architecte, propriétés des matériaux utilisés, ... L'architecte doit dimensionner correctement l'ensemble du sys­tème de fixation en concertation avec toutes les parties concernées. Les distances minimales entre les appuis et les supports sont déterminées à l'avance. Pour le dimensionnement, on tient compte des propriétés de la structure portante choisie, des panneaux, du matériel de fixation, de la construction du bâtiment, du type de support et de la charge du vent.

LEONARDOFIX geventileerde gevel spouw
Avec cette structure en aluminium, l'isolation est
très peu interrompue
DYNAMIC BONDING SYSTEMS geventileerde gevel luchtspouw
Le creux entre les montants ainsi que l'ouverture au-dessus et en dessous sont cruciaux pour une bonne circulation d'air

 

Kit de construction plus petit

Les façades ventilées permettent de garder le kit de construction plus petit qu'avec la construction traditionnelle. Afin de répondre aux normes strictes, l'isolation doit être plus épaisse, ce qui élargit la façade entière. Par exemple, des panneaux muraux de 0,8 cm d'épaisseur – par opposition aux briques de parement de 9 cm d'épaisseur – compensent le volume de l'isolation supplémentaire. Plus la façade est fine, plus le maître d'ouvrage peut vendre ou louer de mètres carrés. Avec ce concept de façade, la phase de construction est considérablement réduite. Le sous-traitant ne peut intervenir à l'intérieur que lorsque le bâtiment est étanche au vent et à l'eau, ce qui arrive beaucoup plus tôt avec les façades ventilées qu'avec la maçonnerie traditionnelle.

TOM MAUWS geventileerde gevel
Une bonne etude de la façade en amont est necessaire pour
la reussite du projet

Potentiel creatif

Les matériaux de revêtement se déclinent en une infinité de couleurs, textures, matières, formes et tailles. Cela augmente considérablement les possibilités créatives de l'architecte. En outre, les fabricants de panneaux ne cessent d'innover. En ce moment, les pan­neaux de façade dans un matériau minéral ou céramique composite sont très populaires. Ils ressemblent à de la pierre naturelle et ont l'avantage d'être moins sujets à la dilatation et à l'érosion. Ils sont donc parfaits pour un bâtiment à la côte où les façades doivent supporter le sable et le vent. L'inconvénient est que leur poids au m² est un peu plus lourd. Il faut donc ajuster la structure portante.

Visser

Fonctionnement

Les panneaux de façade sont fixés à la structure portante à l'aide de vis ou de rivets aveugles. Il est important que les points coulissants et les points fixes soient respectés, tant pour une structure portante en bois qu'en aluminium. L'aluminium se dilate sous l'effet de la chaleur et certains panneaux tels que le HPL (fabriqué à partir de pâte de bois/papier et de résine) se dilatent avec l'humidité. Ainsi, en hiver, les plaques sont plus grandes et les profilés sont plus petits et vice versa en été. Les deux travaillent donc l'un contre l'autre. Des points fixes avec un diamètre de vis exact supportent le poids de la plaque, tandis que des points coulissants compensent les dilatations dans les matériaux. L'emplacement et le nombre de points fixes et coulissants sont dé­terminés dans le dimensionnement et dépen­dent des propriétés de la structure por­tante et du type de panneau. Les structures portantes en bois sont moins sujettes à ce problème.

LEONARDOFIX geventileerde gevel mechanische bevestiging schroeven
A partir d'une certaine hauteur, les vis ne sont quasiment plus visibles. C'est pourquoi beaucoup d'architectes choi­sissent de ne coller que les deux premiers étages 

Liberté créative restreinte

Le vissage est un système mécanique. Par définition, il est moins sujet aux erreurs d'instal­lation. Le collage est peu utilisé en France et en Allemagne, car il comporterait trop de ris­ques. Dans ces pays-là, on utilise presque tou­jours des vis. Là aussi, comme pour le col­lage, les choses peuvent mal tourner si les directives prescrites ne sont pas suivies cor­rectement. Le principal inconvénient des vis est que les éléments de fixation sont visibles, ce qui peut restreindre la liberté créative de l'architecte.

Ou pas?

Cependant, il existe aujourd'hui aussi des fixations mécaniques aveugles. Dans ce cas, des crochets pour tôle sont fixés à l'arrière des panneaux et reliés à des profilés horizontaux dans la structure portante. Le choix dépendra du goût de l'architecte et du budget du client.Cependant, les fixations mécaniques aveugles nécessitent des matériaux adaptés et sont donc plus coûteuses. Comme les vis sont à peine visibles à partir d'une certaine hauteur, il est également possible d'utiliser ce système uniquement sur les deux premiers étages. Il y a également des architectes qui choisissent délibérément des vis apparentes pour accentuer un certain jeu de lignes ou de motifs.

Verlijmen geventileerde gevels LEONARDOFIX
Après le prétraitement de la structure et des panneaux, on applique du ruban adhésif double face
Verlijmen lijmen geventileerde gevels LEONARDOFIX
Ensuite, on applique un cordon de colle
à côté du ruban adhésif à l'aide d'une buse en V
Verlijmen lijmen geventileerde gevels LEONARDOFIX
Le ruban maintient le panneau en place jusqu'à ce que la colle sèche, et garantit la bonne épaisseur du cordon

Coller

Fonctionnement

La structure portante et les panneaux doivent être prétraités avant que les panneaux puissent être fixés. Ceci peut être fait à l'intérieur ou à l'extérieur ainsi qu'avec un système préfabriqué. L'apprêt garantit une bonne adhérence et protège la structure. Il est donc important que la structure portante soit complètement exempte d'impuretés et d'humidité. Sinon, l'apprêt – et par conséquent le panneau de façade – se détacheront, avec toutes les conséquences que cela implique. Certains panneaux de façade doivent également être munis d'un apprêt aux points de contact avec le ruban adhésif et la colle. Après l'application de l'apprêt, le constructeur de façade applique un ruban adhésif double face et fait un cordon de colle avec une buse en V. La buse en V garantit un bon dosage ainsi qu'une hauteur et une largeur constantes de 9 mm. Elle empêche également l'inclusion d'air et la perte inutile de colle. Le panneau ne peut être fixé qu'une fois la colle appliquée. Le ruban adhésif maintient le panneau en place, pendant que la colle durcit, et garantit que le cordon de colle ait la bonne épaisseur. La dilatation des panneaux de façade est ainsi compensée par les joints de dilatation.

 Les façades ventilées réduisent le kit de construction – plus
la façade est petite, plus on peut vendre de mètres carrés

Conditions climatiques adéquates

Le collage est une bonne méthode de fixation, mais il y a plusieurs facteurs à prendre en compte. Par exemple, on ne peut coller que lorsque la température est comprise entre 5 °C et 35 °C. Il ne peut pas y avoir de précipitations et l'humidité de l'air ne doit pas être trop élevée. Juste après une averse, il est conseillé d'attendre deux heures que l'humidité monte dans l'air. Il ne faut absolument pas que de la condensation se forme sur la surface des panneaux ou des montants. La température de la surface adhésive des panneaux et de la structure portante doit être supérieure de 3 °C au point de rosée.

Structure en bois ou en aluminium?

Si les lattes en bois doivent être munies d'un apprêt, l'humidité du bois ne peut pas dé­passer 17-18% en moyenne, car l'adhérence n'est pas garantie sur le bois humide. Dès que l'apprêt est appliqué, il suffit de sécher la structure portante après une averse et le travail peut reprendre immédiatement.
Malgré les conditions climatiques difficiles en Bel­gique, les statistiques montrent que la météo est favorable au collage dix mois sur douze. Mais le collage sur l'aluminium éli­mine une partie des risques. Contrairement au bois, l'aluminium n'absorbe pas l'humidité et peut être parfaitement séché et nettoyé après une averse pour poursuivre le collage, car il n'a pas besoin d'être muni d'un apprêt. Le bois est la structure portante standard depuis longtemps, mais on préfère de plus en plus l'aluminium. Alors qu'avant, dans les grands projets, 80% des façades étaient placées sur une structure en bois, le rapport est aujourd'hui de 50% bois-50% aluminium.

BOSTIK verlijmen lijmen v-spuitmond lijmril geventileerde gevels
La buse en V garantit une hauteur et une largeur constantes de 9 mm et évite l'inclusion d'air et
les pertes de colle inutiles
BORGH Geventileerde gevels lijmen of schroeven houten structuur draagstructuur
La structure en bois est de préférence placée à la verticale afin de garantir une circulation d'air parfaite

Suivi

Il est important d'utiliser des systèmes de collage certifiés par un organisme de contrôle indépendant. En Belgique, l'inspection ATG est éclipsée par l'inspection ATE (Agrément Technique Européen). Les fabricants se réfèrent aussi aux certifications KOMO ou DIBt. En outre, de nombreux fabricants de colles offrent des garanties sur leurs systèmes de collage en assurant l'encadrement du projet. Pour ce faire, ils demandent au constructeur de façade de remplir un métré. A l'aide d'un humidimètre, ils doivent vérifier la quantité d'humidité présente dans le bois ainsi que la température et l'humidité de l'air. Pendant la construction, les fabricants de colles visitent le chantier à l'improviste et vérifient que les panneaux sont collés dans les bonnes conditions et selon les règles imposées. Si c'est le cas, ils accordent une garantie sur le projet.

La recette du succes

Dans le processus de construction d'une façade ventilée, il y a de nombreuses manières dont les choses peuvent mal tourner, à de nombreux moments, tant lors du vissage que du collage. Et les conséquences peuvent être désastreuses.
Le facteur décisif pour la réussite du projet est que l'architecte rencontre à l'avance toutes les parties concernées afin de savoir exactement avec quels matériaux travailler. Ce n'est que comme ça qu'on peut établir un dimensionnement et un budget corrects et que le constructeur de façades peut être informé de la méthode correcte.

Tout le monde est briefé

Cependant, cela ne s'arrête pas, une fois que le constructeur de façade a fait son travail. Il se peut que le couvreur ne soit pas 100% informé du fonctionnement d'une façade ventilée et prolonge le bord du toit jusqu'aux panneaux de façade pour une jolie finition. Idem pour le jardinier ou les professionnels qui viennent paver. Eux aussi pourraient croire qu'une ouverture au pied du bâtiment est une construction défectueuse, et décider de la remplir de résine ou de gravier. Si la circu­lation est ainsi interrompue, l'ensemble du concept de la façade ventilée s'effondre. C'est pourquoi il faut que soient informés non seulement le constructeur de façade, mais aussi tous les entrepreneurs impliqués dans le projet de construction. Heureusement, le marché se développe rapidement et de plus en plus d'entrepreneurs et d'architectes s'informent et travaillent dans un esprit de colla­boration.

Geventileerde gevels voor- en nadelen