naar top
Menu
Logo Print

POURQUOI L'ALUMINIUM EST
LE PARANGON DE LA DURABILITE

Le recyclage de l’aluminium est perçu  comme une évidence par les menuisiersL'ALUMINIUM COMME MOTEUR
DE LA PROSPERITE EUROPEENNE

Le recyclage de l'aluminium est de plus en plus populaire dans notre secteur. Tout ceci est lié aux nombreux avantages qu'il offre. Songez aux économies durables, écologiques et énergétiques. Il regorge d'atouts: léger, flexible et polyvalent. Mais par-dessus tout, il se recycle à l'infini et reste intrinsèquement inchangé. De nombreuses menuiseries le travaillent. Elles prennent particulièrement soin du matériau afin de pouvoir le réutiliser à la fin.

L'ALUMINIUM DANS LA CONSTRUCTION

L'aluminium est utilisé dans de nombreuses applications dans la construction comme matériau de construction solide et léger. C'est le matériau pour les murs-rideaux, fenêtres et autres structures comportant du verre. Les protections solaires, les portes, le revêtement de façade et le toit, les plafonds suspendus et ainsi de suite sont aussi des applications où l'aluminium est souvent utilisé. L'aluminium est idéal pour les constructions aux lourdes parties vitrées. En raison de la densité minime, le poids total de l'aluminium reste acceptable. De plus, il demande peu d'entretien et reste longtemps résistant à la corrosion et aux UV, et étanche à l'eau.

POURQUOI RECYCLER L'ALUMINIUM?

Le recyclage de l'aluminium est un facteur important dans l'industrie. Ceci résulte de son coût et de la haute valeur énergétique dans sa production. En outre, il offre encore de nombreux avantages. Durant le processus de recyclage, il consomme seulement une fraction (5%) de l'énergie initiale nécessaire pour produire l'aluminium. L'aluminium est aussi totalement recyclable. Cela veut dire qu'une même quantité d'équivalents de gaz à effet de serre est économisée quand des produits d'aluminium sont recyclés. L'aluminium est donc un véritable banc d'énergie: il stocke l'énergie, étant donné que le recyclage exige 95% d'énergie en moins que la production primaire. Lorsque cette ferraille est triée de la bonne manière, il est possible de réaliser les mêmes produits dans le matériau sans perte de qualité.
La refonte de produits d'aluminium est dès lors un sujet de plus en plus important dans la société basée sur le recyclage. Toutefois, la réalité n'est pas toujours aussi brillante que le matériau proprement dit. En effet, il ne peut être recyclé qu'en présence d'une quantité suffisante de ferraille d'aluminium pour la refonte et le raffinage. Cependant, le problème réside dans la disparition de la ferraille venue d'Europe, pas dans sa collecte (voir plus loin). Presque la moitié de tout l'aluminium fabriqué en Europe provient du métal recyclé. Plus nous recyclons, moins nous devons importer la matière première aluminium.

CHACUN RECYCLE L'ALUMINIUM

Dans le secteur de la menuiserie, le recyclage de l'aluminium n'a jamais été un tabou. Constructeurs et ensembliers y sont attentifs. D'autre part, il se fait aussi que les pouvoirs publics commencent à s'en soucier de plus en plus. Songez à l'attention accordée à l'économie circulaire. Quelques projets pilotes sont aussi en cours en Europe pour étudier ce thème. Il est généralement admis que 60% de l'aluminium utilisé pour la menuiserie est recyclé.
Mieux encore: plus de 75% de l'aluminium déjà produit est encore utilisé. Dans la démolition (partielle) de la menuiserie en aluminium, on applique depuis des décennies déjà le principe cradle-to-cradle en vertu duquel le matériau issu de la phase finale des produits de construction en aluminium est retravaillé comme matière première pour de nouveaux profilés. L'aluminium est un produit important pour les menuiseries, les applications possibles sont, en effet, très nombreuses. Songez à la menuiserie à l'épreuve des balles ou du feu. Ces propriétés physiques et mécaniques peuvent être atteintes par l'ajout d'éléments tels que le cuivre, le manganèse, le magnésium ou le zinc.

COMMENT L'ALUMINIUM CONTRIBUE A L'ECONOMIE CIRCULAIRE

Le but est de consolider la réputation de l’Europe en tant que communauté de recyclage et de veiller à une entreprise durable qui contribue jusque dans un lointain avenir à une large et diverse économie circulaireEn raison de la consommation et production accrues, le climat est menacé et naturellement, les matières premières sont aussi sous pression. Les entreprises doivent donc de plus en plus se soucier de leurs actions et de ce qu'elles peuvent faire. Le recyclage est essentiel pour une croissance économique durable. L'aluminium peut constituer une solution à de nombreux défis sociaux et économiques auxquels est confrontée l'Europe dans sa tentative de mettre en place une économie plus durable et plus efficace en matière de sources. Plus de la moitié de tout l'aluminium produit dans l'Union européenne provient de l'aluminium recyclé qui a été commercialisé par des raffineurs et des refondeurs.
Et cette tendance continue de croître. Et avec sa capacité de recyclage à l'infini et une solide infrastructure de recyclage, l'aluminium est aussi un élément essentiel de l'économie circulaire européenne. Mais on peut encore faire plus pour l'économie circulaire de l'avenir. La part d'aluminium recyclé dans les actuels systèmes de fenêtre et de façade est déjà passablement grande et selon toute probabilité, il ne sera pas évident d'encore l'augmenter sensiblement à l'avenir à moins de parvenir, entre autres, à garder plus de ferraille en Europe. Nous devons garantir que la précieuse ferraille d'aluminium reste disponible pour les recycleurs européens et serve de source inépuisable pour la communauté d'affaires. Lorsque la ferraille est exportée d'Europe, l'énergie dans le matériau est aussi exportée. Maintenant que la sécurité énergétique est en jeu, l'utilisation efficace de l'énergie du secteur du recyclage de l'aluminium ne doit pas être négligée. D'autre part, la menuiserie en alu peut jouer un plus grand rôle à l'avenir dans d'autres aspects de l'économie circulaire. Songez au démontage et montage plus facile des systèmes. 

En se penchant davantage sur l'adaptabilité de l'enveloppe du bâtiment dans la phase de conception, nous sommes en mesure de satisfaire aux besoins de l'utilisateur à long terme sans que le bâtiment doive subir une profonde rénovation. Certains projets axés sur l'adaptabilité de l'enveloppe du bâtiment sont en cours, en collaboration avec l'Europe. En d'autres termes, la construction circulaire peut aussi être remplie par la menuiserie en aluminium sans devoir promouvoir le thème du recyclage.

COLLECTE ET TRI DE LA FERRAILLE

Puisque l’exportation de ferraille continue de croître, la croissance ultérieure du secteur du recyclage est entravéeLorsque nous entendons le terme 'ferraille', nous songeons aussitôt à quelque chose dénué de valeur. Toutefois, la ferraille pour les recycleurs d'aluminium est précisément l'inverse. En régle générale, la valeur de la ferraille de l'aluminium utilisé est suffisamment élevée pour compenser les investissements dans des installations de collecte et de tri modernes.

Dès que la ferraille est collectée, on peut préparer le processus de recyclage. En effet, la ferraille est transformée en fonction de sa provenance ou de son utilisation précédente. C'est un élément très technique du processus. Une fenêtre doit par exemple être réduite aux divers éléments, de manière à pouvoir séparer les parties en aluminium.

Circuit de produit aluminium fermé

L'aluminium conserve ses propriétés-clés tout au long des cycles d'utilisation infinis. Il peut être recyclé prêt pour l'usine dans le même produit que précédemment, sans perte de qualité, ou dans quelque chose de très différent. Outre l'aluminium, le secteur du recyclage pour certains produits est aussi constitué d'un recyclage en circuit fermé, comme dans le cas des canettes.

ProblÉmatique de l'exportation

L'industrie européenne a élaboré une feuille de route en 2015 pour réaliser l'ambition d'une économie efficace en termes de sources. Malgré la collecte accrue de la ferraille post-consommation, l'amélioration correspondante dans la production européenne d'aluminium recyclé n'est pas très grande. Chaque année, nous réalisons une saine croissance de 3 à 4% dans la production d'aluminium recyclé. Mais pourtant, l'exportation de ferraille croît plus vite, avec en moyenne 15% depuis 2004. La conséquence de cette exportation légale ou non est qu'elle entrave la croissance ultérieure, étant donné qu'elle empêche d'atteindre des niveaux de recyclage plus élevés. Nous devons avant tout pouvoir mettre l'accent sur la phase 'end of life'. Presque tout l'aluminium transformé dans la construction doit être recyclé et ne peut donc pas disparaître comme déchet.

Aluminium refondu et raffiné

Après la transformation, l'aluminium collecté doit être recyclé par une refusion ou un raffinage. Les raffineurs réalisent des alliages coulés. Les refondeurs réalisent des alliages pétris pour feuilles, bandelettes et matériaux extrudés. Le résultat est une nouvelle matière première pour d'innombrables applications. L'aluminium raffiné se trouve par exemple dans les blocs-moteurs coulés, tandis que l'aluminium refondu est utilisé pour des produits tels que les carrosseries ou les canettes.

POINTS D'ATTENTION DANS LE PROCESSUS DE RECYCLAGE

La plupart des menuiseries travaillent sérieusement à la durabilité et au recyclage. Elles considèrent le recyclage de l'aluminium comme une évidence. L'aluminium ne peut pas être commandé sans avoir une surlongueur. Une surlongueur est toujours nécessaire pour garder le matériau net. En complément, un flux de déchets secondaire est libéré pendant la transformation.

Avantages

Par la collecte séparée et l'apport de la ferraille dans un circuit fermé, les entreprises reçoivent une rétribution limitée, néanmoins acceptable. Plus le flux de déchets est pur, plus les recettes sont élevées. Bien entendu, les collaborateurs doivent être motivés à poursuivre le tri. Un stockage logistique temporaire est aussi nécessaire jusqu'à la collecte par le transformateur.

Assemblage de profilés comme point d'attention

Dans le cas des fenêtres, les semi-coquilles en aluminium sont d'abord reliées au moyen d'un isolant synthétique. Celui-ci assure une rupture thermique entre le climat intérieur et extérieur. Ceci crée une source de contamination, qui peut être traitée par certains fondeurs. Nous parlons de profilés de fenêtre à rupture thermique. D'autre part, il existe des profilés qui peuvent être transformés aussitôt sans relier l'isolant thermique au profilé. Dans cette forme de façades en aluminium, ce rupteur thermique en plastique n'est appliqué sur les profilés qu'après les usinages. Il ne faut pas oublier le flux de déchets libéré dans les projets de rénovation. Ici aussi, tout ce qui concerne l'aluminium, est gardé séparé des autres matériaux. Ces profilés rejoignent également le processus de recyclage, en route vers un nouveau profilé de fenêtre.

L'AVENIR DE L'ALUMINIUM

EA est convaincu qu'il reste un bel avenir pour l'aluminium. Il est parfaitement recyclable et peut contribuer à l'économie circulaire. Le but est que l'aluminium reste dans un circuit de recyclage et reste disponible, et cela assure une économie circulaire. La promotion d'un phasage progressif des biens de consommation finale recyclables qui aboutissent sur une décharge, est ici très importante. En même temps, la mise au rebut des fractions de déchet restantes doit être limitée. Ceci exige une politique de déchets dynamique dans toute l'UE, aux objectifs ambitieux, à l'exécution inflexible et entreprenante dans son aide au recyclage dans une large culture d'écodesign.